L’Hypnose souffre d’une image galvaudée auprès du grand public, certaines personnes la craignent tandis que d’autres n’y croient pas… voici quelques unes des questions qui me sont fréquemment posées à propos de l’Hypnose.

 

– Est-ce que vous allez me faire faire la poule ?!
– Seulement si vous en avez envie !

 

Derrière cette question somme toute assez banale pour un hypnotiseur se cache la crainte légitime de la perte de contrôle, véhiculée par les médias et l’Hypnose de spectacle. Non, on ne perd pas le contrôle de son corps et de son esprit sous hypnose. Une personne sous état hypnotique garde complètement la maîtrise de la situation qu’elle est en train de vivre et peut « revenir » quand elle le souhaite, à tout moment. C’est cependant le rôle de l’hypnotiseur de l’accompagner respectueusement, j’y attache une attention particulière.

– Peut-être que je ne suis pas hypnotisable…
– Bien sûr que oui !

 

Chaque individu est hypnotisable, il faut simplement trouver la « manière » de le faire entrer en « transe ». Effectivement, très peu de personnes atteindront l’état d’hypnose avec un lourd et franc « DORMEZ JE LE VEUX ! », mais l’Hypnose ce n’est pas ça… c’est même tout l’inverse.

– Est-ce que je peux rester bloqué(e) sous hypnose ?
– Non, c’est impossible.

 

Etes-vous déjà resté bloqué pendant plusieurs heures après avoir vu un feu d’artifice, un film émouvant ou votre fille en robe de mariée ? L’hypnose est un état naturel que chacun traverse plusieurs fois par jour (environ 10 minutes cumulées par heure). On n’y reste pas bloqué contre son gré.

 

– Et si ça se passe mal ? Si je retrouve de mauvais souvenirs ?
– Et bien je vous y accompagnerez…

 

J’ai l’intime conviction que nous avons tous en nous les ressources pour résister, affronter, dépasser une situation. Il n’y a qu’à se référer à certains évènements tragiques de l’Histoire pour s’en convaincre aussi… Si vous retrouvez des expériences difficiles voir traumatiques sous état d’hypnose, tant mieux… car si elles refont surface, c’est qu’elles sont prêtes à s’en aller. De mon côté je serai là pour vous accompagner sur ce chemin; et du vôtre vous aurez enfin la certitude que vous êtes bien plus fort(e) que vous ne le pensez…